Alum

Catalogue sur iPad consacré à 42 artistes diplômés de l’École nationale supérieure d’art de Nancy, co-dirigé par Thierry Fournier et Jean-François Robardet, Ensa Nancy / Pandore / Art Book Magazine, septembre 2014

> Acheter Alum sur le site de Art Book Magazine

Le catalogue sur iPad Alum est consacré à 42 artistes diplômés de l’École nationale supérieure d’art de Nancy. Il est co-édité en 2014 par l’Ensa Nancy & Pandore, diffusé par Art Book Magazine. Conçu et réalisé sous la direction éditoriale de Thierry Fournier et Jean-François Robardet, avec les étudiants de l’Atelier de recherche et création Coédition (Ensa Nancy / Artem). Préface de Christian Debize (directeur de l’Ensa Nancy) et texte de Leonor Nuridsany (critique d’art et commissaire d’expositions indépendante).

Alum est le premier catalogue transversal jamais édité sur les artistes diplômés de l’Ensa Nancy. Il réunit les travaux de 42 artistes, repérés par l’école et/ou qui ont répondu à un appel à participation lancé fin 2013. Chacun-e d’entre eux a proposé une biographie, une série d’image ou vidéos et – pour certain-e-s d’entre eux – un texte critique à propos de leur démarche. Conçu spécifiquement pour tablettes, ce projet s’empare résolument des spécificités éditoriales que permet ce support : couverture en forme de sommaire, très grandes pages consacrées à chaque artiste permettant de proposer des relations et des voisinages ouverts entre les œuvres, éléments multimédias…

Artistes : Marion Auburtin, Jean Bedez, Thomas Bellot, Etienne Boulanger, Thomas Braichet, Morgane Britscher, Emilie Brout & Maxime Marion, Dominique Cunin, Cristina Escobar, Elise Franck, Caroline Froissart, Virginie Fuhrmann, Jochen Gerner, Jérémy Gobé, Marco Godinho, Sébastien Gouju, Harold Guérin, Sylvie Guillaume, Paul Heintz, Simon Hitziger, Victor Hussenot, Marie Husson, Guillaume Janot, Marie Jouglet, Yonsoo Kang, Geoffrey Kayser, Benjamin Laurent Aman, Sophie Lécuyer, Heewon Lee, Aurélia Lucchesi, Mayumi Okura, Cécile Paris, Dominique Petitgand, Emmanuelle Potier, Victor Rares, Jean-François Robardet, Vivien Roussel, Aïda Salahovic, Emilie Salquèbre, Atsuki Takamoto, Sarah Vaxelaire.

Projet conçu et réalisé avec les étudiants de l’École nationale supérieure d’art de Nancy, de l’École des Mines et de ICN Business School dans le cadre de l’atelier de recherche et création Coédition sous la direction de Thierry Fournier et Jean-François Robardet : Salomé Bernhard (Ensa), Pauline Bobon (ICN), Guillaume Bosques (ICN), Lisa Boussard (ICN), Cécile Chadeau (ICN), Cindy Comte (Ensa), Javier Diguet (ICN), Marine Dreher (Ensa), Marine Ferveur (ICN), Kirsty Grascha (Ensa), Lorraine Koumany (Ensa), Yulizh Lecareux (ICN), Thibaut Mouraux (Mines), Raphaële de Quatrebarbes (Ensa), Alexis Sadowski (Ensa), Diane Reverdy (ICN), Fan Wang (Ensa), avec la collaboration de Stanislas Schoirfer. Photographie : Book Tales, © Mayumi Okura (Acronie), applications pour iPad, 2010-2012.

Overflow

Catalogue de l’exposition de Thierry Fournier en 2015 à Lux scène nationale de Valence

Pandore Édition 2015. Textes de Jean Cristofol, J. Emil Sennewald et Pau Waelder, traductions Clémence Delannoy-Homer et Patrick Kremer.
Edité par Pandore Édition, série limitée à 100 exemplaires et numérotée, 64 pages couleur + poster, sous blister, 15 € + frais de port 3 €.

Acheter le catalogue en sécurisé via Paypal. Vos coordonnées postales pour la livraison nous seront transmises automatiquement. Prix : 15 € + 3 € d’envoi (France), délai 1 semaine. Vous pourrez préciser la quantité désirée sur la page Paypal :





L’exposition Overflow réunit plusieurs œuvres récentes qui ont en commun d’aborder les relations entre des flux de données et l’humain. Des réseaux sociaux aux fils d’informations en direct, ces œuvres déploient des confrontations entre les données et nos limites physiques : perception, corps et temporalité. Elles proposent des situations de capture qui suspendent et décodent ces flux, mettant en évidence des enjeux aussi bien sensibles que politiques : paysage en 3D généré en direct par des tweets exprimant des désirs (Ecotone), mise en fiction du réel par des flux d’information et des musiques de blockbusters (Précursion), implosion du langage face à la télévision (Circuit fermé), intrusion d’un contrôle dans l’espace de l’exposition (Set-up), etc.

Le catalogue est organisé en trois parties autonomes : textes critiques de Jean Cristofol, J. Emil Sennewald et Pau Waelder / photographies des œuvres et documents de travail / poster. Ainsi la lecture peut associer librement les éléments, sans que les images ne soient asservies aux textes (et vice-versa). Une autre expérience du flux, ici déployée dans la lecture.

Last Room / Dépli

Un film, un livre et une œuvre interactive sur iPad
Pierre Carniaux et Thierry Fournier, co-édition Pandore / Shellac 2013

> Acheter le coffret sur le site de Shellac

À partir du même tournage au Japon, le réalisateur Pierre Carniaux et l’artiste plasticien Thierry Fournier ont créé le film Last Room et l’oeuvre interactive pour iPad Dépli : un dialogue entre cinéma et arts plastiques qui propose une expérience inédite.

Tourné au Japon par Pierre Carniaux, le film Last Room est une fiction et un documentaire. Les occupants de love hotels et d’hôtels capsules se racontent à travers des histoires à la fois intimes et rêveuses, entremêlées de voyages à travers les paysages de l’archipel… Bientôt, ces récits personnels résonnent avec une histoire collective : celle de Gunkanjima, île fantôme à l’abandon au large de Nagasaki, puis avec celle du Japon tout entier.

Créée sur iPad par Thierry Fournier, l’œuvre interactive Dépli propose une nouvelle forme d’expérience du cinéma : une navigation à travers le film. Un cinéma « jouable » et sensuel, où le spectateur recrée son propre parcours sensible dans le film en choisissant et en mélangeant les plans, leur sens, leur vitesse. Jouée sur iPad seul, avec une TV, dans une salle de cinéma ou une exposition, Dépli offre une expérience de réécriture d’un film par le toucher.

Dépli a été sélectionné par le Festival Hors-Pistes (Centre Pompidou 2013), primé par le ZKM (sélection App Art Award 2013) et par le Festival du Nouveau Cinéma Montréal 2013 (mention spéciale du jury).

Le coffret Last Room / Dépli

Le dyptique Last Room / Dépli a été édité par Pandore et Shellac en 2013 sous la forme d’un coffret trilingue (français – anglais – japonais) comprenant le DVD du film, la licence de l’œuvre sur iPad et un livre consacré au projet, avec des textes de Philippe Avril, Pierre Carniaux, Nicolas Feodoroff, Thierry Fournier, Jean-Pierre Rehm et Anne-Lou Vicente.

Programmation informatique : Olivier Guillerminet et Jonathan Tanant. Dépli est produit par Pandore Production, Lux Scène nationale de Valence, la Scène nationale d’Evreux-Louviers, avec le soutien du Dicréam (CNC / Ministère de la Culture et de la Communication). Last Room est produit par Pierre et Matthieu Carniaux. Le coffret Last Room / Dépli est coproduit par Pandore Production et Shellac Sud.

Heterotopia

Catalogue d’exposition, 2017
Exposition personnelle de Thierry Fournier
Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis / Synesthésie, 16 juin – 7 août 2017

Texte de Ingrid Luquet-Gad, entretien Thierry Fournier & J. Emil Sennewald, 32 photographies couleur. Deux volumes A5 couché 100g (textes) et A4 non couché 170g (images), Pandore Édition 2017, ISBN 978-29551366-3-8.

Le catalogue est organisé en deux parties autonomes : textes critiques au format A5 et photographies de l’exposition au format A4, afin de pouvoir en associer librement les éléments.

Acheter le catalogue en sécurisé via Paypal. Vos coordonnées postales pour la livraison nous seront transmises automatiquement. Prix : 15 € + 3 € d’envoi (France), délai 1 semaine. Vous pourrez préciser la quantité désirée sur la page Paypal :





Avec Heterotopia, Thierry Fournier investit l’ensemble de la chapelle du Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis avec une installation en réseau et un ensemble de nouvelles œuvres. Notre expérience de l’identité et de l’altérité – au sens large – sont profondément redéfinies par notre exposition permanente sur le web et la cohabitation avec des entités aux limites du vivant. Thierry Fournier explore ici ces enjeux de manière spéculative, par un ensemble de fictions qui dialoguent entre elles.

À travers cette série d’œuvres, l’exposition évoque un espace parallèle, à la fois utopique et dystopique, auquel nous sommes confrontés en permanence et dont les règles ont déjà modifié la réalité. En prise avec des systèmes dans lesquels l’imitation ou le remplacement de l’humain n’a jamais constitué un enjeu aussi fort, le vivant côtoie en permanence ses traces sur le réseau, ses simulacres ou ses extensions.

Flatland

Catalogue sur iPad consacré au projet Fenêtre augmentée, co-dirigé par Thierry Fournier et J.Emil Sennewald. Textes de Jean Cristofol, Céline Flécheux, Thierry Fournier, J. Emil Sennewald et les artistes – Pandore Édition 2014.

Le catalogue sur iPad Flatland présente l’ensemble du projet curatorial Fenêtre augmentée : une fenêtre interactive sur le paysage comme exposition collective. Conçu par l’artiste Thierry Fournier et le critique et journaliste J. Emil Sennewald, l’ouvrage relève l’enjeu de décrire, sur tablette, une exposition qui se déploie elle-même sur un écran. Flatland s’empare des spécificités du support tablette (geste, orientation…), pour proposer de nouvelles relations critiques.

L’édition révèle deux livres complémentaires selon l’orientation de l’iPad : les œuvres à la verticale et les textes critiques à l’horizontale. Ces deux sections sont connectées par des liens page à page qui se révèlent lorsqu’on tourne la tablette, proposant ainsi un autre parcours transversal et critique entre les œuvres et les textes. L’ensemble présente en outre un très large contenu multimédia (280 images, sons, vidéos), notes en popup, etc.

Empruntant son titre au roman de science-fiction publié en 1884 par Edwin Abbott, cette publication vise à son tour à « repousser les frontières de l’imagination ». La publication des expositions et du catalogue sur tablette permet un dialogue entre l’expérience directe des œuvres et une approche critique, sur le même support. Flatland a également donné lieu à une approche typographique originale en faisant appel notamment à la fonte inédite Bartok conçue par Sarah Kremer.

Conception et direction éditoriale : Thierry Fournier et J. Emil Sennewald. Textes de Jean Cristofol, Céline Flécheux, Thierry Fournier, J. Emil Sennewald et les artistes. Traductions : Clémence Homer. Programmation informatique : Stanislas Schoirfer. © Pandore Édition 2014.

Fenêtre augmentée

FENÊTRE AUGMENTÉE

Une fenêtre interactive sur un paysage comme principe d’exposition collective : installation in situ et éditions sur tablettes, 2011-2015

[layerslider id=”1″]

Conçu et dirigé par Thierry Fournier, le projet Fenêtre augmentée est une exposition créée à partir d’un paysage, déployée in situ et sur tablettes. Une caméra filme en temps réel un point de vue sur un paysage choisi. Plusieurs artistes et auteurs sont invités à proposer des œuvres prenant cette vue pour point de départ : vidéos, œuvres interactives, dessins… Les œuvres sont ensuite positionnées sur la vidéo du paysage, diffusée en direct sur un grand écran tactile.

Fenêtre augmentée est une série itinérante : Centre Pompidou à Paris en 2011, Fort Lagarde à Prats-de-Mollo en 2012, Friche La Belle de Mai à Marseille en 2013, Château Royal de Collioure en 2014 et La Panacée à Montpellier en 2015.

Depuis 2011, 22 artistes et auteurs ont été invités dans le cadre de ce projet : Benjamin Laurent Aman, Ivan Argote, Christelle Bakhache et Clément Feger, David Beytelmann, Marie-Julie Bourgeois, Pierre Carniaux, Grégory Chatonsky, Jean Cristofol, Céline Flécheux, Juliette Fontaine, Thierry Fournier, Simon Hitziger, Marie Husson, Tomek Jarolim, Luce Moreau, Marine Pagès, François Parra, Jean-François Robardet, Marcos Serrano, Antoine Schmitt, collectif Breton Cristofol Fournier Robardet.

Voir la description complète du projet sur le site www.thierryfournier.net.

Édition interactive sur tablettes

L’édition interactive de Fenêtre augmentée sur iPad rend cette expérience mobile et accessible partout, permettant ainsi l’expérience des œuvres sur le paysage même qu’elles ont investi – la vue sur paysage étant retransmise en streaming.

Les expositions Fenêtre augmentée sont éditées sur iPad, chacune d’elles donnant lieu à une application autonome, téléchargeable sur Appstore : Fenêtre augmentée 04 à Collioure (Pyrénées Orientales) avec Luce Moreau, Marine Pagès, Antoine Schmitt et Thierry Fournier, Fenêtre augmentée 03 à Marseille, avec 19 œuvres de Benjamin Laurent Aman, Marie-Julie Bourgeois, Grégory Chatonsky et le collectif formé par Christine Breton, Jean Cristofol, Thierry Fournier et Jean-François Robardet et Fenêtre augmentée 02 à Prats de Mollo (Pyrénées orientales), avec 37 œuvres de Christelle Bakhache et Clément Feger, Juliette Fontaine, Thierry Fournier, Simon Hitziger, Tomek Jarolim et Jean-François Robardet.

Programmation informatique sur tablettes : Olivier Guillerminet, Jonathan Tanant (IOS), Henry Bernard et Jonathan Tanant (Android), streaming Thomas Lucas. Traductions : Clémence Homer. Production déléguée et diffusion : Illusion & Macadam / Bipolar.

Fenêtre augmentée (installation in situ et édition sur tablettes) est produit par illusion & macadam / Bipolar et cofinancé par l’Union européenne (« l’Europe s’engage en Languedoc-Roussillon avec le Fonds européen de développement régional »). Le projet est lauréat de l’appel Cultures numériques et TIC de la Région Languedoc-Roussillon, il reçoit le soutien de la Ville de Montpellier et du Conseil Général des Pyrénées Orientales. Coproduction et accueil par la Panacée, Centre de création contemporaine de la Ville de Montpellier, Le Château Royal de Collioure – Conseil Général des Pyrénées-Orientales. Avec le soutien de Zinc et La Friche Belle de Mai, Marseille.